Premières impressions extérieures

mercredi 1er janvier 2014
popularité : 18%

Article paru dans la Barrette 49 de septembre 2013.

JPEG - 117.6 ko

Vue du chœur à partir du jardin des religieuses

La Providence veille toujours sur nous. Alors que l’église Saint-Pierre nous avait révélé la majorité de ses secrets, il était vain de vouloir pratiquer l’acharnement thérapeutique en cherchant encore et toujours des sujets d’articles qui risquaient de devenir rébarbatifs.

Tout est dit, tout est accompli, il ne reste plus qu’à tourner la page sur un édifice fait de pierres mortes pour se tourner vers l’avenir.

L’église des Oblats de Marie-Immaculée, propriété désormais de la Congrégation des Sœurs de Saint Charles, est un des édifices les plus mystérieux de Nancy. En tout cas, il l’était pour moi.

Située à un carrefour très fréquenté, la façade de l’église est d’autant plus familière que ses portes demeuraient fermées, inaccessibles.
Avant d’entrer dans l’édifice et d’admirer un intérieur préservé et magnifique à couper le souffle, il importe de donner quelques considérations d’ordre général.

L’aspect extérieur de l’édifice est très simple : une haute et étroite façade surmontée d’un clocher en bois possédant une flèche très élancée.

L’église, édifiée de 1858 à 1860 par Léon Vautrin, fait partie des tout premiers édifices néo-gothiques construits en France (la basilique Saint-Nicolas de Nantes, premier édifice néo-gothique, a été bâtie de 1844 à 1869) et, en Lorraine, il s’agit d’une des premières églises bâtie en néo-gothique devançant Saint-Léon (édifiée par le même architecte à partir de 1860), Saint-Epvre (1864-1874) et Saint-Pierre (1885).

Elle est bâtie selon le plan traditionnel de croix latine avec une nef principale unique (l’édifice ne possède pas de bas-côtés), un grand transept et un vaste chœur.

L’édifice, construit pour être une église de congrégation, présente des dimensions tout à fait généreuses : une longueur totale de 32 mètres, une nef de 8 mètres de large (la nef de Saint-Pierre fait 11 mètres), 15 mètres de large au niveau du transept et une hauteur de 12 mètres sous clé de voûte. L’église possède une vaste sacristie située sur le côté gauche.

Le mois prochain nous continuerons la découverte de cet édifice qui nous réserve encore de nombreuses surprises.

Yves Masson
JPEG - 132.2 ko

Façade vue de l’avenue du Général Leclerc

JPEG - 116.8 ko

Vue aérienne (c)Google maps


Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 23 juin 2017

Publication

202 Articles
2 Albums photo
Aucune brève
6 Sites Web
15 Auteurs

Visites

67 aujourd'hui
63 hier
177661 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés